La danse comme divertissement et le renouveau du monde dans la tradition japonaise

  (c) Sophie Pouille   L’un des mythes fondateurs du shintō fait procéder le renouveau du monde d’une danse sacrée exécutée par la divinité Ame-no-Uzume-no-mikoto [天宇受売命]. Dans ce mythe, dit de la porte de la caverne [Ame-no-iwayado, 天の石屋戸], Uzume exécute, devant l’assemblée des dieux, une danse de divertissement dans le but de faire sortir la déesse solaire Amaterasu [天照] de la caverne... Lire l’article